LA VISCOSUPPLEMENTATION

 

 

Qu’est ce que c’est ?

Cet examen consiste en l'injection d'acide hyaluronique au sein d'une articulation pour traiter les phénomènes douloureux liés à l'arthrose et aux lésions du cartilage qui aboutissent à la diminution de la qualité du liquide synovial. La viscosupplémentation permet d'assurer une meilleure lubrification de l'articulation en injectant un substitut riche en protéines. Selon les autorités de santé et la sécurité sociale, il ne s'agit pas d'un médicament ce qui explique que le remboursement ne soit pas le même qu'une infiltration classique. Aussi, il existe un grand nombre de produits commercialisés en fonction du poids moléculaire de l'acide hyaluronique et du conditionnement.

 

Comment se déroule l’examen ?

L’examen se fait en position allongée. Une anesthésie locale peut être pratiquée mais celle-ci n'est pas systématique. La ponction de l'articulation est effectué avec un guidage échographique ou radiographique, dans  ce cas, un produit de contraste iodé est habituellement utilisé pour s'assurer de la bonne position de l'aiguille. En cas d'épanchement important, le radiologue procédera à une ponction-évacuation qui permet de réduire les phénomènes douloureux avant l'injection d'acide hyaluronique. Une à trois injections peuvent être réalisées en fonction du prescripteur ou du radiologue.

 

Est-ce douloureux ?

Ce geste médical habituel est pratiquement indolore. La gêne est comparable à celle d’une prise de sang.

 

Comment se préparer ?

Aucune préparation n'est nécessaire.

Apportez :

  • Les produits prescrits sur l'ordonnance,
  • L'ordonnance de votre médecin,
  • Les radiographies ou examens médicaux en rapport avec l'examen du jour,
  • Votre carte vitale ou attestation de sécurité sociale et, le cas échéant, votre attestation CMU ou d'exonération,
  • Votre mutuelle,
  • Carte d'identité.

Présentez-vous 10 minutes avant l'heure du rendez-vous.
Retirez vos bijoux, pinces à cheveux, clés, montre et paire de lunettes.

N’avalez pas de liquide et d’aliment solides pendant les trois heures précédant le rendez-vous. Ne fumez pas avant l’examen. Mais, sauf indication contraire, prenez vous médicaments habituels.

 

Signalez :

  • Si vous êtes enceinte ou pensez l'être, pour que des précautions soient prises.
  • Si vous suivez un traitement anticoagulant ou fluidifiant du sang.
  • Si vous avez actuellement une maladie infectieuse ou si vous avez eu récemment de la fièvre ou une infection cutanée.
  • Si vous êtes allergique ou sujet aux malaises.

Ces situations peuvent conduire votre médecin à reporter cet acte, ou à prendre des précautions particulières, ou encore à adapter sa surveillance.

 

Quels sont les risques ?

Les effets secondaires sont rares et peu importants.

L'articulation doit être mobilisée le moins possible le jour et le lendemain de l'injection. Des douleurs peuvent survenir dans les suites de l'examen et sint habituellement transitoires. L'apparition d'une fièvre et/ou d'un écoulement purulent du point de ponction doivent alerter le patient et nécessitent une consultation auprès d'un radiologue. Les infections sont rares mais nécessitent un traitement antibiotique le plus rapidement possible voire un lavage articulaire.

L'effet du traitement est long à obtenir, de l'ordre de 4 à 8 semaines et dépend de la gravité des lésions arthrosiques.

 

Pour toute demande de rendez-vous, vous pouvez nous joindre au 04.13.96.12.00 ou par mail en remplissant le formulaire.
Nos secrétaires vous répondent du lundi au vendredi, de 8h00 à 18h30, sans interruption, et de 8h00 à 12h00 le samedi matin.

 

 
error: Content is protected !!