L’IRM

 

IRM toulon

 

 

Qu'est ce que c'est ?

IRM signifie Imagerie par Résonance Magnétique. Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un gros aimant ; le mot résonance indique que l'on va utiliser des ondes de radiofréquence, comme celles des téléphones portables pour faire vibrer les nombreux noyaux d'hydrogène composant les tissus du corps, et fabriquer ainsi des images. Placés dans un puissant champ magnétique, tous les atomes d’hydrogène s’orientent dans la même direction : ils sont alors excités par des ondes radio durant une très courte période (ils sont mis en résonance). A l’arrêt de cette stimulation, les atomes restituent l’énergie accumulée en produisant un signal qui est enregistré, traité et restitué sous forme d’images par un système informatique. Les images obtenues sont reconstituées en 3D au moyen d’outils informatiques.

 

Comment se déroule l'examen ?

À votre arrivée, on vous posera, plusieurs questions ; il est important de signaler que vous n'avez ni pile cardiaque (pacemaker), ni valve cardiaque, ni de corps étranger contenant du fer près des yeux ou dans la tête qui sont des contres indications absolues à l'IRM (sauf pour valve compatible).
Pour une meilleure qualité des images, l’équipe médicale vous indiquera les vêtements que vous devrez enlever. Vous ne garderez aucun bouton, agrafe, barrette de cheveux ou fermeture éclair métallique.

Vous entrerez dans une salle qui sera fermée pendant l'examen. Vous serez allongé sur un lit qui se déplace dans une sorte de tunnel, le plus souvent sur le dos. Vous serez seul dans la salle d’examen, mais en relation avec l’équipe médicale par l’intermédiaire d’un microphone. Compte-tenu de la taille du tunnel de l'IRM, une sensation de confinement peut être ressentie durant l'examen. Si vous êtes phobique de telles situations (claustrophobie) n'hésitez pas à le signaler lors de la prise de rendez-vous.

 

Est ce douloureux ?

L’IRM est un examen indolore, mais il est souvent un peu long et le bruit peut être désagréable.
Une injection de produit de contraste à base de Gadolinium pourra être nécessaire dans certains cas pour améliorer le diagnostique. C'est le médecin radiologue qui décide de la nécessité de cette injection.

Précaution : Le port d’une pile (pacemaker), d’une valve cardiaque, ou de tout élément contenant du fer près des yeux ou dans la tête constitue un facteur de risque majeur (risque de décès, de cécité). Tous ces risques sont évités si vous répondez précisément au questionnaire de début d’examen.

 

Comment se préparer ?

Le jour de l’examen, vous devez apporter :

  • La demande de votre médecin (ordonnance, lettre, …)
  • La liste écrite de vos médicaments
  • Le dossier radiographique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM)
  • Tous vos résultats d'analyses de sang

Vous n’avez pas besoin d’être à jeun, sauf en cas d’exploration centrée sur le pancréas et les voies biliaires. Vous ne devez pas interrompre votre alimentation habituelle et boire normalement de l’eau et vous pouvez continuer à prendre vos médicaments habituels.

 

Les différents types d'IRM possible :

  • IRM de l'abdomen
  • IRM du bassin et des hanches
  • IRM de la colonne vertébrale et médullaire
  • IRM du coude
  • IRM de l'épaule
  • IRM du genou
  • IRM du pied et de la cheville
  • IRM du poignet et de la main
  • IRM du sein
  • IRM du rachis
  • IRM cérébrale
  • IRM des articulations temporo-mandibulaires
  • IRM cervicale
  • IRM de la prostate
  • Angio-IRM
  • Entéro-IRM
  • Arthro-IRM
  • Cholangio-IRM
  • Uro-IRM

 

Pour toute demande de rendez-vous, vous pouvez nous joindre au 04.13.96.12.00 ou par mail en remplissant le formulaire.
Nos secrétaires vous répondent du lundi au vendredi, de 8h00 à 18h30, sans interruption, et de 8h00 à 12h00 le samedi matin.

Call Now Button
error: Content is protected !!